Le massage californien est doux, englobant et sur un rythme plutôt lent, composé essentiellement d’effleurages. Le massage suédois, quant à lui, est plus profond. C’est un massage très utilisé chez les sportifs en échauffement pour préparer les muscles ou après l’effort pour éviter les courbatures.

Le fait de mélanger ces différentes techniques permet d’adapter le massage en fonction des besoins de la personne. Massage doux ou tonique, profond ou plus léger. Ainsi, un massage pour une femme enceinte aura plutôt une orientation vers le massage californien, alors qu’une personne avec des tensions musculaires sera plus soulagée par un massage suédois.

Pratiquer ce type de massage régulièrement permet de se relaxer mais également de se reconnecter avec son corps. Cela a en plus de nombreux bienfaits sur la santé, au niveau de tout l’organisme.